Notre société occidentale ne cesse de vouloir soigner d’un côté le corps (médecine allopathique) et de l’autre l’esprit (psychothérapie). Ces deux  médecines atteignent actuellement leur limite.

Il est temps que notre bonne vieille société loin d’atteindre la sagesse ancestrale accepte que le corps et l’esprit sont intrinsèquement liés comme le yin et le yang, comme la chimie et l’énergie, intègre que la cellule a sa propre conscience se situant dans sa membrane…
Ce que j’en dis moi !

Je me permet d’emprunter un extrait d’un livre (de Rose et Gilles Gandy) : 

On ne peut pas guérir le corps sans soigner l’esprit !
Et l’on ne peut pas soigner l’esprit sans passer par le corps !

Dans beaucoup de pays comme le Tibet, les chamans et les médecins travaillent ensemble.
Progressivement, les coupeurs de feu arrivent dans les hôpitaux, l’acupuncture, la naturopathie, la sophrologie, la yoga thérapie, et bien d’autres pratiques humanistes, travaillant en collaboration avec la médecine traditionnelle apportent de vraies solutions médicales.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !