La pensée émerge de notre conscience comme des bulles remontant de la profondeur de l’eau jusqu’à s’éclater à la surface.

 

Toute une alchimie a été la cause de ce phénomène.

Et pourtant on pense comme on respire, ou on ne s’en rend plus compte, une intuition (même la plus banale), une émotion (comme un désir, un sentiment) leur donne une direction, leur donne une impulsion, leur donne vie…

 

Tout événement naît d’une pensée.

 

Une intention de conquérir un pays génère des pensées de faire la guerre.

Une intention d’aider les autres génère des pensées de faire la paix avec soi, avec son entourage.

Un sentiment de joie génère des pensées de partager avec les autres, du temps par exemple.

Une sentiment de colère génère des pensées de tuer, de se venger, de se replier sur soi.

 

 

Une pensée est électromagnétique, elle a une polarité négative et positive. Elle attire les mêmes fréquences que la sienne.

 

Une pensée négative, pessimiste, réductrice, défaitiste, va attirer une autre pensée de la même vibration, ce qui va créer un agglomérat de pensées. Se sont des formes pensées. Des formes pensées s’agglutinent les unes aux autres, ce qui formera des égrégores. Ils vibreront autour de vous, autour d’un groupe, d’un peuple, d’un pays. Ces égrégores sont comme des entités vivantes dont la nourriture est la vibration d’autres pensées de la même fréquence électromagnétique.

Toutes ces formes pensées gravitent dans le monde invisible qui s’appelle le monde astral. Imaginez les formes de pensées de 7 milliards d’êtres humains… Le monde astral est le premier plan du monde invisible. Il y habite aussi les anges, les désincarnés…

 

 

Prêtez attention à vos pensées le plus souvent possible. Si vous pensez que vous êtes une victime de votre vie, vous attirerez des situations, des personnes qui répondront à vos convictions de victimisation.

 

 

Vos pensées créent votre réalité. Ce n’est pas une mythe, c’est un fait.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !