L’éveil spirituel par le biais des soins quantiques est marqué par des passages émotionnels bien particuliers car inattendus.

 

Paradoxalement, la quête de sa lumière intérieure conduit l’initié vers son obscurité, qui correspond à son subconscient. C’est cet espace très subtil de la pensée qui se situe en dessous de la conscience éveillée. Il ne doit pas être associé au mal, qui est mystifié par la conscience collective.

 

Ce moment là est crucial pour le travailleur de lumière qui doit faire preuve de courage et de discernement. Il doit comprendre que la lumière spirituelle est une partie vitale, mais que l’obscurité l’est aussi. Il ne doit pas la négliger mais l’embrasser.

 

Chaque soin apporte la connaissance de soi dans son intégralité autant dans son aspect positif que négatif. Faire la paix avec soi même est aussi faire la paix avec son ombre.

 

Extrait de mon livre « La Danse Intemporelle Des Âmes ».

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !