La colère n’est pas mauvaise en soi, c’est ce que l’on choisit d’en faire qui déterminera sa nature destructrice ou non. Elle est une énergie naturelle comme la joie, seulement elle doit être alignée sur la vibration de l’amour pour mieux se re orienter et se canaliser.
Toute énergie est transformable.

Extrait de mon livre « La Danse Intemporelle Des Âmes ».

Je vous donne quelques explications pour bien intégrer.
Ressentir de la colère  dans des situations extrêmes telles que vivre une humiliation en public, se faire battre régulièrement, être attaquée sauvagement, être ensevelie par des éboulis de pierres… est normal, humain.

Cette colère, si elle est gérée dans la justesse d’un alignement parfait de l’âme, de la psyché, et du corps, elle sera suffisamment canalisée pour pouvoir redonner de la justice à de telles situations, ce qui redonnera de la dignité intérieure à la personne, celle ci s’imposera et se positionnera avec une autorité calme, devant un prédateur ou un tortionnaire, ou aura une force décuplée pour s’extraire de sa tombe de pierre.

Tout le monde peut le vivre, dans un saut quantique, un tel alignement peut se réaliser, d’où des actes héroïques, admirables.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !