Les implants sont des codes involutifs insérés dans notre ADN.

Nous nous sommes éloignés de cet état de pure conscience, pas encore conditionnée par l’égo, cette personnalité à travers laquelle on s’identifie puisqu’elle s’est construite à partir d’expériences bien réelles.
Elle s’est forgée grâce à des croyances si anciennes qu’elles en deviennent les fondements culturels d’un pays.
Des institutions ainsi que des courants religieux ont participé à ce cloisonnement de la pensée humaine en créant des dogmes, des castes, et surtout une fracture entre l’homme et la femme.

Les implants sont ces croyances insérées sous forme vibratoire dans notre ADN dans le seul but de parasiter notre mental à travers son fonctionnement.
Ils nous maintiennent à un niveau de conscience peu élevé, presque animal, et nous éloignent de notre nature sacrée.
Ils nous ancrent dans une réalité illusoire uniquement fondée sur la matière.

 

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !