J’ai pu constaté dans deux cas différents ce que provoque un jeûne sur les corps subtils. Dans le premier cas, un jeûne stricte de 15 jours a provoqué une remontée de mémoires de maladie, en l’occurence la tuberculose dans les hanches. Ces mémoires étaient enfouies en profondeur dans l’ossature et avaient des origines karmiques (d’autres vies antérieures). Je n’en tire aucune conclusion, seulement, je témoigne de mes expériences quantiques.  

Le deuxième cas est un jeûne d’une semaine avec 250 calories par jour avec excursions à la montagne. Lors du soin quantique peu de temps après, j’ai pu démagnétiser des colles énergétiques ancrées profondément, aussi j’ai observé une meilleure circulation des champs énergétiques dans l’aura.
Une aura plus lumineuse et aérienne.
Par conséquent, il est opportun de remarquer l’impact en profondeur de cette détoxication intense sur le corps énergie. De par ce fait, c’est de faire bien attention de la manière dont c’est géré.

Comme dans toutes choses, tout n’est qu’équilibre.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !