NOTRE DAME EN FEU !!!
Selon mon interprétation ésotérique, on est en année 3 : chiffre puissant vibratoirement puisqu’il vibre sur une fréquence Divine, Cosmique.
C’est un puissant catalyseur qui vibre sur les retrouvailles de l’enfant intérieur dans sa joie et sa pureté originelle (relié directement à notre être divin)
Le 15 04 = 19 = 10 = 1
Le chiffre 10 dans sa réduction en 1 est aussi puissant de par son impulsion à terminer pour recommencer.
C’est le renouveau, le commencement, c’est L’UNITÉ.
Je ne saurais vous dire ce qu’il en est selon la grille de lecture astrologique car je ne le sais pas.
A vous de vous renseigner chez les experts.
Evidemment, il y a une concordance énergétique entre les astres et la terre…
Dans l’espace temporel linéaire, une reliance énergétique directe très forte, avec l’égrégore des fêtes religieuses ainsi qu’avec la pleine lune du week-end de Pâques, n’est pas le fruit du hasard.
Voici maintenant ma VISION QUANTIQUE, dans le moment présent de l’événement de la cathédrale qui brûle :
Tout d’abord, je tiens à témoigner de mon seul engagement de cette vision. Je ne force aucun d’entre vous à y adhérer. Je n’impose pas une opinion car ce n’en est pas une. C’est ma vision holographique multidimensionnelle qui est la forme d’intelligence qui m’est propre.
Je vois, en effet, l’hologramme invisible de toute personne, de tout événement, qu’il soit collectif ou individuel.
C’est mon talent créatif, comme vous avez le vôtre. C’est aussi simple que cela.
Vous le savez déjà…..
depuis quelques années, nous sommes dans une phase transitoire, un sas, un trou noir, entre l’ancienne conscience de séparation et la nouvelle conscience d’Unité…….
– l’Unité avec les énergies cosmiques dans l’infini et
l’Unité avec l’engrammation cosmique (divine) dans votre ADN.
 
                                                 ÊTRE DANS LA SIMPLICITÉ DU COEUR.
Cette simple phrase ne se rattache pas à la croyance, bien ancrée dans nos esprits, d’être gentil, trop sensible, de pleurer comme une fille, d’être un paillasson, ou d’être faible.
Cette phrase est la base d’une nouvelle humanité qui respecte, dans sa loyauté verticale, la vie sous toutes ses formes, en acceptant la différence individuelle et unitaire. C’est plus facile chez certains et moins naturel chez d’autres…
En effet, depuis quelques années : une phase temporelle s’est activée, ou les masques, les leurres, les mensonges, les perversions, le système incestueux dans toutes les matrices (familiales ou religieuses par exemple) sont tombés.
Cette phase temporelle a surtout mis en lumière notre consentement à accepter ces dysfonctionnements…..d’où :
– cette montée de violence animale,
– cette indignation,
– ce désarroi,
CE DÉSESPOIR de se sentir dans une impuissance à devoir subir tant d’injustice, de ne plus pouvoir CRÉER SA VIE dans sa pleine liberté individuelle et spirituelle (connectée au cosmos, je le rappelle).
Par ailleurs, cette scission entre la femme et l’homme, incluant le mépris de nos ressentis reliés à notre coeur et exprimés par notre corps, demande à être réparée, pour retrouver un équilibre naturel entre : LE FÉMININ ET LE MASCULIN, ces deux forces de vie qui animent l’utérus de la femme et le coeur de l’homme.
Depuis peu de temps, une accélération de rééquilibrage du balancier “féminin/masculin” s’est faite dans la conscience collective et individuelle car il y a urgence… universelle.
 
I – Au niveau de la conscience collective
Les forces obscures se sont endurcies et se remettent régulièrement à un niveau vibratoire, en réaction à cet équilibre cosmique, qui s’est imposé, selon l’Ordre Divin à toutes les planètes.
Cet équilibre s’exprime graduellement à travers une volonté spirituelle, générant une plus grande implication, plus responsable, dans notre matrice de la terre.
Effectivement, les égrégores de la peur, de l’ignorance des croyances, et de la colère se renforcent en saturant la conscience de masse.
Les événements planétaires récents parlent d’eux-mêmes : le non-sens de la violence quotidienne atteint son paroxysme, dans tous les domaines, comme le non-respect de la vie humaine animale et végétale, à travers une régression des lois politiques et religieuses, accompagné d’une orchestration, menant à une pauvreté matérielle et intellectuelle, d’un côté, suivi de l’autre, d’un enrichissement de plus en plus indécent des privilégiés.
L’obscurantisme de l’ère du poisson, pourtant achevée, atteint son pic vibratoire le plus haut dans la réalité tridimensionnelle.
Nous baignons dans une matrice énergétique de dualité complètement saturée.
La conscience, jusque-là omniprésente, devient de plus en plus inadaptée, incohérente, périmée.
Une nouvelle conscience s’installe.
L’ORDRE DIVIN A ÉTÉ BAFOUÉ.
LES LOIS CÉLESTES (basées uniquement sur l’Amour Universel) ONT ÉTÉ DÉVIÉES PAR LES LOIS HUMAINES.
 
II – Au niveau de la conscience individuelle
Toutes les personnes animées par une dynamique de travail alchimique rentrent à une vitesse vertigineuse dans un système énergétique de nettoyage plus profond et plus intense. Plus ils nettoient, plus ils se sentent oppressés, mal dans leur vie…… …….NORMAL !
Leurs différents plans de conscience, en souffrance, s’ouvrent à la lumière, ce qui génère un ébranlement psychologique et physique. Cela se traduit par d’autres manières de penser, de regarder, de ressentir, qui s’imposent d’elles mêmes.
Les obscurations cellulaires (les souffrances), jusque-là jamais conscientisées, ou à peine, se dévoilent.
Les fonctionnements de chacun se basant sur “TOUT CE QUE L’ON A APPRIS” se démantèlent, perdent leur crédibilité.
Les systèmes de programmation de basse vibration, implantés depuis la genèse de l’humanité, sont décortiqués.
VOIR L’ILLUSION  de notre construction mentale basée sur un corps de souffrance, nous amène à aller encore plus loin dans la profondeur de notre patrimoine génétique, et à en constater LES DÉGÂTS.
 
Plus la lumière s’impose, plus l’ombre résiste dans la conscience individuelle, et par raisonnance, dans la conscience de masse….
Plus la volonté d’aimer d’une manière plus authentique s’impose, plus la peur de perdre le contrôle augmente.
LE FÉMININ DIVIN est la matrice de la sagesse, de la force créative, de la compassion, de l’empathie.
Son intelligence est lovée dans le coeur spirituel : elle est LA QUINTESSENCE DE LA VIE.
Pour l’expérimenter, elle a besoin de la matérialiser sur la terre avec la force du MASCULIN DIVIN dans l’équilibre et le respect de leur propre espace vibratoire.
La quintessence de cette recherche d’équilibre entre les deux pôles a été bafouée, pervertie, par un pouvoir patriarcal méprisant la force de la Mère Divine, en érigeant méthodiquement des croyances perverses, servant de piliers sociaux, culturels et religieux.
L’Amour Universel a été enfermé et dévié de sa matrice qui est la Mère Divine depuis des siècles.
C’est notre réalité !
C’est pourquoi, il est important de faire la paix avec notre propre énergie de “Mère Divine” en allant chercher nos discordes intérieures avec notre mère génitrice, ainsi qu’avec notre père géniteur.
ALLER au plus loin dans le pardon, au-delà des limites de nos résistances mentales, est la clef pour rééquilibrer dans l’information cellulaire de notre patrimoine génétique, le balancier des forces “féminin-masculin”.
Il est impératif de comprendre l’importance de mettre de la lumière dans notre mental en BRÛLANT, dans notre héritage cellulaire, tout ce qui est souffrance.
FAIRE LA PAIX AVEC SON PROPRE CORPS DE SOUFFRANCE,
POUR ÊTRE EN PAIX AVEC LE MONDE ENTIER.
 
 
Vous saisissez maintenant la symbolique de la cathédrale : NOTRE DAME QUI BRÛLE !
 
Cet événement est comme une sorte d’expiation de toutes les empreintes invisibles des inepties humaines depuis des siècles et leurs conséquences.
IL EST LE MIROIR D’UNE PURIFICATION ÉNERGÉTIQUE INDISPENSABLE.
C’EST UN NETTOYAGE INVISIBLE, NÉCESSAIRE, DE LA CONSCIENCE COLLECTIVE, SATURÉE EN PENSÉES DE PEUR, DE COLÈRE, DE HAINE… comme un besoin Divin et naturel de la matrice, notre terre, de se laver…pour rééquilibrer ses pôles électromagnétiques.
Acte volontaire ou involontaire, peu importe, l’événement a eu lieu.
Telle une onde vibratoire, il a provoqué dans la conscience planétaire, un arrêt spatio temporel sur image, exactement comme si la pensée de l’humanité s’était retrouvée dans l’oeil d’un cyclone énergétique…cet espace si particulier, vide de tumulte et rempli de silence.
Celui ci a touché énormément d’êtres humains autour du globe terrestre dans leur propre centre intérieur, là, dans leur coeur émotionnel, ….cette zone spirituelle de pur amour, de pure compassion, oubliée et méprisée par le mental, qui essaie de survivre dans sa course psychologique effrénée à vouloir tout contrôler et dominer.
Leur coeur a été touché …..en plein coeur.
En une fraction de seconde, dans un volcan d’effroi, dans un tourbillon d’incompréhension, dans un élan de compassion, les larmes ont coulé.
Tous ces états émotionnels ont ébranlé la conscience individuelle de millions de gens autant dans leur ombre, autant que dans leur lumière
DE CE BOULEVERSEMENT, TEL UN TREMBLEMENT INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR, UN RÉÉQUILIBRAGE ÉNERGÉTIQUE DANS LA CONSCIENCE HUMAINE ET SON CORPS ASTRAL, S’EST RÉALISÉ.
Sa puissance vibratoire a provoqué l’ouverture d’un couloir quantique provenant du cosmos. Il a été le vecteur de nouveaux codes matriciels qui se sont incrustés sur les différentes grilles électromagnétiques de la Terre, notre vieille dame, qui nous accueille dans son sein depuis des millions d’années.
Graduellement, ces codes informationnels étant des catalyseurs, vont permettre d’insuffler une nouvelle conscience d’amour dans le corps mental et astral de l’humanité.
Ainsi, la nuit de l’événement, une accélération du rééquilibrage du féminin et du masculin sacrés a été impulsée.
Beaucoup d’âmes ont profité de ce vortex pour quitter définitivement leur corps de chair.
La symbolique de la flèche qui tombe, reflète bien le manque de droiture, de justice et d’intégrité humaine envers les Lois Universelles de l’Ordre Céleste.
En parallèle, une démagnétisation énergétique a été déclenchée, celle d’un implant, installé géographiquement, par les forces obscures, au coeur de la cathédrale, lieu de pèlerinage intense, qui draine des millions de gens.
Cet implant dont il émane une radiation extrêmement subtile et puissante, a été installé dans le seul but de ralentir l’évolution spirituelle humaine, et de la maintenir dans une conscience de dualité.
Cet événement a touché tous les égrégores :
les plus sombres : le mercantilisme, la vanité etc
les plus lumineux : l’élan de compassion, la renaissance des valeurs etc.
N’oubliez jamais, que l’essence de la vie repose sur un balancier, avec son plateau d’obscurité et son plateau de lumière… l’un bouge avec l’autre.
Il ne reste plus qu’à discerner la vraie ” lumière céleste” de la “lumière terrestre”.
Merci de m’avoir lu.
Soyez sur votre chemin de vie, en paix.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !