Extrait de mon livre

« LA DANSE INTEMPORELLE DES ÂMES »

 

 

 

LA COLERE FAIT PARTIE DE TA PUISSANCE.

La colère n’est pas mauvaise en soi, c’est ce que l’on choisit d’en faire qui déterminera sa nature destructrice ou non.Elle est une énergie naturelle comme la joie:seulement, elle doit être alignée sur la vibration de l’amour pour mieux se réorienter et se canaliser.

TOUTE ENERGIE EST TRANSFORMABLE.

C’est ainsi qu’elle participera à une véritable renaissance.Eclairer cette partie obscure avec la lumière de l’amour, du pardon, donnera le véritable sens à son existence.

Le fait d’accepter les mécanismes de l’ego humain avec toutes ses, charges positives et négatives, ouvre un nouvel espace à l’égo divin. NE PAS NIER SA COLERE, SES RANCOEURS, SES PEURS, SA CULPABILITE EST UNE ETAPE ESSENTIELLE POUR ACCEDER A SON SOI SUPERIEUR. ELLE SE RESUME EN DEUX MOTS: PARDONNES TOI.

Cette toute petite phrase est d’une telle puissance énergétique, vibrant sur la fréquence sur la fréquence de la compassion qu’elle a le pouvoir magique de désintégrer l’implant cellulaire le plus profond de la conscience humaine.Celui du non droit à la liberté d’être heureux.

Faire face à sa violence, force de vie première de ses démons intérieurs, est l’acte d’amour envers soi le plus libérateur. »

Il m’arrive de rencontrer des personnes qui souhaitent être accompagnées dans leur quête spirituelle en bénéficiant de mes facultés innées de connexion avec le champ informationnel du grand tout..Au bout de quelques séances, malheureusement  notre chemin se sépare ,pourtant , à un moment crucial du processus de guérison, là où leur subconscient ouvre ses portes.ce qui ébranle leur détermination à avancer , ainsi que leur croyance ;qu’il suffisait d’éclairer seulement leur part de lumière.Et non , grandir en conscience consiste surtout  à inonder de lumière notre part d’ombre, pas seulement notre part de lumière.Et oui! Effectivement, l’égo humain  peut  être déstabilisé et apeuré ,se trouvant  comme nu en plein milieu de la rue, il est face à des résidus émotionnels ,  vieilles énergies qui ne lui appartiennent pas forcément, mais bien fossilisés dans les plans  de leur conscience jamais explorés jusqu’à présent.

Il est nommé LE SUBCONSCIENT, LE NON-SOI .

Il n’ est pas pas tout à fait vous ,et pourtant ,le subconscient est une partie importante de votre personnalité, c’est celle qui est la moins flatteuse, la plus irritante, elle représente le sous bassement de votre conscience , elle est la fosse des émotions instinctives qui vous  rend craintif, méfiant, inquiet, jaloux, cruel, combattif….Elle est l’assise  de votre résistance à lâcher prise, de votre culpabilité à recevoir les cadeaux de la vie, de votre  besoin de la reconnaissance de l’autre, de votre réflexe de devoir séduire l’autre, de votre peur à ne pas dire votre vérité.

C’EST LE SUBCONSCIENT QUI VOUS MAINTIENT DANS UNE DUALITE FREINANT  TOUTE POSSIBILITE A ETRE JOYEUX A TOUT MOMENT

 ET A LA SPONTANEITE D’ ETRE HEUREUX.

LA DUALITE EST LA PROPORTION DE L’OMBRE (PEUR COLERE…) ET DE LA LUMIERE(L’AMOUR, LE RESPECT…) C’EST VOTRE LIBRE ARBITRE QUI DECIDE  DE CES PROPORTIONS DANS  VOTRE CONSCIENCE.

Contacter nos démons intérieurs enfouis dans notre subconscient, comme cachés dans une grotte obscure ,ne veut pas dire de juger ,condamner cette part peu flatteuse de nous  même ,que nous voulons absolument contrôler.Au contraire, le but est d’ inonder de lumière cette part d’ombre, en acceptant  les mécanismes des dysfonctionnements de notre personnalité égotique, de les regarder avec honnêteté, sincérité, de comprendre leur origine, de regarder leur nature obsolète car primaire. INONDER DE LUMIERE NOTRE SUBCONSCIENT CONSISTE A SE PARDONNER, EN ACCEPTANT AUSSI NOTRE PART DE  RESPONSABILITE DANS LE JEU DE LA VIE.

OUI EFFECTIVEMENT , IL FAUT ETRE COURAGEUX POUR ETRE HEUREUX D’ETRE SOI-MEME.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !