Tout d’abord que veut dire : un processus ascensionnel…

 

C’est une quête apparemment irrationnelle, et pourtant vitale pour certains d’entre nous, d’être connecté à son âme afin qu’elle puisse se réaliser dans la matière, d’être en paix avec soi simplement, d’être un chercheur de pépites de conscience de connaissance, avant d’avoir la réussite socioculturelle par n’importe quel moyen.

 

C’est tout une longue alchimie intérieure à tous les niveaux de conscience qui consiste à mettre de la lumière dans les multiples mémoires de souffrance et de séparation. Cela implique un travail de prise de conscience, une volonté sincère de rectifier nos schémas mentaux, de devoir observer nos réflexes émotionnels, de sortir de nos croyances si limitantes, de devoir se pardonner.

 

En effet, ce processus ascensionnel nous ouvre à notre être multidimensionnel, mais il est important de ne pas chercher seulement à se connecter à l’invisible, qui est notre réalité d’origine, certes, de ne pas uniquement spiritualiser la matière. Cela en devient un piège illusoire, par le fait d’ emmagasiner des méthodes, des enseignements, d’adhérer à des dogmes, parcourir des livres de développement spirituel, cela ne suffit pas, croyez moi.

 

Un processus ascensionnel est aussi de faire descendre son être de lumière dans la matière, en acceptant toutes les facettes de son incarnation. C’est un travail à part entière.

 

Cela demande du courage et de la persévérance. Et oui ! Se remettre en question véritablement, au plus profond de vous, de regarder en face ses faiblesses, ses responsabilités, de comprendre toutes les ramifications intemporelles de chaque âme qui joue un rôle dans votre vie, ce qui se cache derrière ce besoin d’attirer l’attention… Quelle belle et mystérieuse aventure de renaître dans sa chair en enlevant tous les implants insérés dans le champ informationnel de nos cellules.

 

C’est un mouvement ascendant de la lumière : spiritualiser la matière (ne pas se limiter aux pratiques de méditation, mantra, prières, rituels chamaniques…)

 

C’est aussi un mouvement descendant de la lumière : matérialiser la spiritualité (dépasser nos formatages, savoir donner et recevoir, pratiquer la gentillesse, apprendre le discernement, à ne plus juger, respecter soi même et les autres…)

 

Une magnifique aventure terrestre, pour être libre dans ses cellules et dans son esprit !

 

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos ami(e)s !